+ services en département
 

 

 

 

 
Accueil > Languedoc-Roussillon > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Plan régional de santé au travail n°2 du Languedoc-Roussillon

Plan régional de santé au travail n°2 du Languedoc-Roussillon

| Publié le 18 avril 2013 | Dernière mise à jour le 24 novembre 2011
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La santé au travail constitue un enjeu essentiel de santé publique qui a incontestablement des répercussions sur la performance économique et sociale des entreprises et de toutes les collectivités de travail.

Les fondations de cet engagement collectif ont été construites avec le plan régional de santé au travail (PRST) 1 qui s’est achevé en 2010.

Le PRST 1 a permis

  • de donner une visibilité partagée aux objectifs publics en matière de santé au travail
  • d’engager des actions partenariales sur des thèmes essentiels comme les cancers professionnels, les troubles musculo-squelettiques (TMS) ou la sécurité sur les chantiers
  • de permettre aux partenaires sociaux et aux services de prévention de se concerter et se coordonner sur des actions concrètes

Si des progrès indéniables en matière de santé et de sécurité au travail ont été réalisés, les efforts doivent cependant être maintenus au regard des statistiques des acci¬dents du travail (AT) et des maladies professionnelles (MP) :

  • le nombre des Accidents du Travail (AT) stagne à un niveau trop élevé (700 000/an dont plus de 44 000 AT graves au niveau national) ;
  • plus d’une personne par jour meurt d’un AT (569 en 2008) ou de MP (425 en 2008) ;
  • les maladies professionnelles ne cessent d’augmenter (de plus de 43 000 en 2007, à plus de 45 000 en 2008) ;
  • plus de 13 % de la population active sont exposés à au moins 1 agent cancérogène.
     

    Le PRST 2 doit aussi être conçu pour tenter d’infléchir collectivement ces chiffres négatifs.

Élaboré sous l’égide du Comité Régional de Prévention des Risques Professionnels (CRPRP) présidé par le Préfet de région, il montre une volonté renforcée d’inscrire son action dans la durée à travers un nombre limité de déclinaisons. La détermination des thématiques prioritaires des actions de ce plan a été fondée sur la typologie régionale des entreprises, l’analyse de la sinistralité, des risques professionnels et la prise en compte des dynamiques nationales et locales.
Plusieurs axes ont été retenus qui sont expliqués dans ce document.

Ce plan est pluriannuel et se terminera en 2014

Au cours des trois prochaines années, il doit pouvoir évoluer et prendre en compte l’apparition de situations difficiles ou de nouveaux risques. Le PRST 2 n’a toutefois pas pour objet de se substituer aux politiques de chaque acteur de la prévention, ni d’être la somme de l’ensemble des actions de chacun. En revanche, les acteurs ont décidé d’engager leurs compétences respectives sur des projets communs recherchant l’amélioration de la sécurité et des conditions de travail pour les salariés du Languedoc-Roussillon.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics