+ services en département
 

 

 

 
Accueil > Etudes et statistiques > Chiffres clés > Taux de chômage localisés au 3ème trimestre 2016

Taux de chômage localisés au 3ème trimestre 2016

| Publié le 12 janvier 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les taux de chômage localisés par zone d’emploi s’échelonnent, au troisième trimestre 2016, de 6,4% pour la zone d’emploi de Lozère à 17,9% dans celle d’Agde-Pèzenas, pour une moyenne régionale de 11,7%. Trois zones d’emploi ont un taux voisin ou supérieur à 16% : Céret, Alès et Agde-Pèzenas et deux zones d’emploi ont un taux inférieur à 7% : Rodez et la Lozère.

Les taux de chômage localisés par zone d’emploi s’échelonnent, au troisième trimestre 2016, de 6,4% pour la zone d’emploi de Lozère à 17,9% dans celle d’Agde-Pèzenas, pour une moyenne régionale de 11,7%. Trois zones d’emploi ont un taux voisin ou supérieur à 16% : Céret, Alès et Agde-Pèzenas et deux zones d’emploi ont un taux inférieur à 7% : Rodez et la Lozère.

Dans près de huit zones d’emploi sur dix, les taux de chômage est supérieur à la moyenne nationale (9,7%).
Sur l’ensemble de la France métropolitaine, les taux de chômage s’échelonnent de 4,9% dans la zone d’emploi de Houdan à 17,9 % dans celle d’Agde-Pézenas.

En Occitanie, le taux de chômage, au troisième trimestre 2016, a augmenté de 0,1 point. Pour ce trimestre, les zones d’emploi de Millau et Saint-Gaudens sont les seules zonnes d’emploi où le taux de chômage diminue. Il stagne à Auch, Figeac et Carcassonne, et c’est à Narbonne, Saint-Girons, Villefranche-de-Rouergue et Sète que la situation évolue le plus défavorablement. En une année, le chômage baisse partout dans la région sauf à Prades et sur la partie occitane de la zone d’emploi de Brive-la-Gaillarde. Les baisses les plus significatives sont localisées à Limoux (-1,1 pt.), Nîmes et Narbonne (-0,8 pt.)

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics