+ services en département
 

 

 

 
Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Pérennité des nouvelles entreprises régionales au regard de huit profils (...)

Pérennité des nouvelles entreprises régionales au regard de huit profils d’entrepreneurs

| Publié le 20 décembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Au cours de l’année 2014, 54 200 nouvelles entreprises sont créées en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, soit près de 15 % du stock d’entreprises existantes dans la région en début d’année. Ce taux de création est le plus élevé des régions de province. Plus de la moitié de ces créations sont des auto-entreprises.

Parmi les auto-entreprises créées au 1er semestre 2010 dans la région, 38 % ne démarreront jamais leur activité. En ce qui concerne les entreprises classiques (hors auto-entreprises), 68 % sont toujours actives trois ans après, soit trois points de moins qu’en province.

Si la pérennité d’une entreprise varie d’abord selon le secteur d’activité, d’autres caractéristiques liées à l’entreprise ou au créateur ont également une influence. Ces différents critères permettent de dégager huit profils types d’entrepreneurs en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

L’auto-entrepreneuriat présente une alternative à la création d’entreprise classique. Selon les cas, il s’agit d’une activité de complément ou d’un pas vers l’emploi pour les chômeurs qui créent ainsi leur propre emploi. Ces derniers représentent près d’un tiers des nouveaux auto-entrepreneurs du 1er semestre 2010.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics