+ services en département
 

 

 

 

 
Accueil > Etudes et statistiques > Conjoncture > L’intérim au 4ème trimestre 2016 en Occitanie

L’intérim au 4ème trimestre 2016 en Occitanie

| Publié le 28 avril 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Commencé au troisième trimestre de 2014, le redressement de l’emploi intérimaire régional se poursuit au quatrième trimestre 2016. En équivalents temps plein (ETP) et en données corrigées des variations saisonnières (CVS), la progression trimestrielle s’établit à +3,8% contre +0,7% au trimestre précédent. Cette tendance favorable impacte principalement le secteur des services (+9,8%).

Si le commerce progresse peu ce trimestre, la construction contribue à la hausse régionale (+2,1% après un repli de -2,4%). L’industrie, qui compte plus du 1/3 des emplois régionaux en ETP, affiche une hausse significative (+3%). Le secteur aéronautique, retrouve la vigueur du second trimestre avec un bond de 10,4% (après -1,6% au troisième trimestre).

Toujours en données CVS et par comparaison avec le premier trimestre de 2008, l’intérim dans le commerce et les services dépasse son niveau d’avant crise de 17% environ, loin cependant des +63% de la construction aéronautique. Sur cette même période, l’industrie dans sa globalité, et le secteur de la construction demeurent toujours en fort repli (-11,2% et -22,5% respectivement). Tous secteurs confondus, le recul régional ne s’établit plus qu’à -5,4% par rapport à début 2008.

L’emploi intérimaire progresse dans onze des treize départements d’Occitanie par rapport au troisième trimestre avec une évolution qui s’étage entre +0,3% dans le Gers et 8,6% dans le Lot. Le Gard et la Haute-Garonne progressent respectivement de +5,1% et +6,4%. L’Hérault est en hausse de 5,1%. Seuls la Lozère, avec des effectifs très faibles, et le Tarn (-2,9%) ne profitent pas de l’embellie régionale. Par rapport à l’avant-crise le niveau de l’emploi intérimaire est en hausse dans l’Aude (+6%), en Haute-Garonne (+9%), et surtout dans le Tarn-et-Garonne (+18%) et le Lot (+21%). Ailleurs, le recul va de -3% dans le Gard à près de 40% en Ariège. L’Occitanie avec -5% se rapproche un peu plus du niveau de son emploi intérimaire du premier trimestre 2008.

Le principal secteur employeur de personnel intérimaire reste l’industrie (34% environ de l’emploi intérimaire régional), suivi par la construction avec près de 26%. Le commerce et les services comptent pour près de 37% du total régional. L’aéronautique représente en ETP 7% des intérimaires d’Occitanie et plus du cinquième de ceux de l’industrie. La Haute-Garonne à elle seule rassemble 39 % des effectifs intérimaires de la région Occitanie, l’Hérault et le Gard 25% à eux deux (64% du total régional pour ces trois départements).

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics