Direccte Occitanie
+ services en département
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Formateurs et Organismes de formation > Actualités > L’activité des organismes de formation en Occitanie

L’activité des organismes de formation en Occitanie

| Publié le 12 octobre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les organismes de formation doivent, tous les ans et avant le 30 avril, établir et fournir leur bilan pédagogique et financier. Il est envoyé aux services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte). Ainsi, sont concernés tous les organismes de formation continue, quel que soit leur statut juridique (établissement public, SARL, travailleur indépendant, association…).

ÉDITORIAL

Alors que la France fait face à une concurrence internationale accrue, les transformations majeures que connaissent les entreprises du pays et des secteurs entiers de l’économie (révolutions numérique et robotique, émergence d’une économie plus sobre en ressources utilisées) ont des effets importants sur les organisations de travail, les métiers et donc les compétences attendues de la part des actifs.

Dans ce cadre, après le renforcement du dialogue social poussé par les ordonnances du 22 septembre 2017, une transformation profonde du système de formation professionnelle initiale et continue a été entreprise afin d’anticiper les mutations économiques qui se font jour. Cette transformation s’est traduite par la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui redessine entièrement le paysage de la formation professionnelle et de l’apprentissage d’ici 2021.

Les prestataires de formation ont su dès 2019 accompagner les entreprises et les actifs dans ce nouvel environnement qui promeut largement l’acquisition des compétences par l’apprentissage. Ainsi plus de 130 nouveaux OF-CFA ont vu le jour en Occitanie afin de répondre aux besoins des branches professionnelles et accroître l’offre de formation sur l’ensemble des territoires. Par ailleurs, les organismes de formation se sont organisés afin de répondre au mouvement d’ampleur de formation des demandeurs d’emploi impulsé par le Plan d’Investissement des Compétences (15M€) financé par l’État et mis en œuvre par le Conseil Régional.

Enfin, la crise sanitaire liée au COVID 19 a récemment montré la capacité de la plupart des prestataires de formation à s’adapter à un contexte inédit en intégrant dans leurs pratiques la formation à distance et de nouvelles méthodes pédagogiques. La période qui s’annonce demandera un accompagnement des actifs dans le renforcement de leurs compétences favorisant ainsi leur maintien dans l’emploi ou facilitant leur reconversion. Par une offre accrue, diversifiée et toujours de qualité, les prestataires de formation et d’apprentissage sont invités à accompagner les salariés, les entreprises et les branches professionnelles dans ce tournant critique de notre économie régionale.

Christophe LEROUGE
Directeur régional de la Direccte Occitanie
En savoir plus :

Précaution de lecture : la première partie de cette étude, intitulée « Les organismes de formation en Occitanie » porte sur les profils des organismes de formation en 2020 (données issues du fichier des déclarations d’activité, arrêtées en juillet 2020). Les parties suivantes (« Le bilan financier des organismes de formation en 2018 », « Le bilan pédagogique des organismes de formation » et « Zoom sur la sous-traitance ») décrivent l’activité des organismes de formation en 2017 et en 2018, et s’appuient sur les données issues des Bilans pédagogiques et financiers déposés au titre de ces exercices.
Le périmètre n’est donc pas le même entre la première partie et les suivantes.

Documents à télécharger :

--

Webmestre |